Le mot repentance est mal compris par les chrétiens, sans vraie repentance rien ne change dans la vie d'un Homme. Matthieu 3:8. La repentance a un fruit, toute repentance qui ne change pas les gens n'est pas une repentance. La repentance est différente du regret.


Matthieu 3:2. Jean-Baptiste savait que le royaume des cieux est proche il savait que le roi du royaume était sur la terre, mais il ne le connaissait pas, il le connaissait physiquement en tant que son cousin, mais c'est le Saint qui lui a révélé que c'est Lui le messie . Jean-Baptiste amenait les gens à se repentir pour les préparer à rencontrer le Seigneur. Jean ne savait pas ce qu'est le royaume des cieux, il n'était lui-même pas né de nouveau. Il prêchait que le royaume des cieux est proche, que les gens n'ont qu'à se repentir et les baptisait après qu'ils aient confessé leur péchés. Mais les gens ne changeaient pas réellement parce que Jean-Baptiste ne connaissait ni les lois, ni les principes du royaume. Le message de la repentance de Jean-Baptiste était si fort que les saducéens, les pharisiens et les scribes venaient sans tenir compte de la religion. Le message de Jean-Baptiste était un message de préparation pour amener les gens à Jesus. Son message ne pouvait sauver, ni transformer la vie des gens, ça les amenait à pleurer à frémir mais après ils repartaient. Matthieu 3:9. Jean a montré pourquoi il prêche la repentance suivi de la confession de péchés. Il leur dit que lui son ministère c'est de les baptiser d'eau pour les amener à la repentance et que celui qui vient après lui est plus puissant que lui et qu'il n'est pas digne de porter ses souliers. C'est lui qui vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Les pharisiens et les saducéens avec les scribes pourtant après ont suivi Jesus, mais ils n'ont jamais été guéris, il venaient uniquement pour écouter et critiquer les enseignements de Jesus.


Matthieu 3:12. Il y a deux feux: le premier est celui du saint Esprit et de feu qui ne consume pas les gens et le deuxième est le feu qui brûle et qui ne s'éteint pas. Il y a deux choix que Dieu nous donne, à nous de choisir. Ça ne nous sert à rien de venir à l'église si nous ne voulons pas nous repentir.


Un dès disciple de Jean a prêché à Ephèse et les gens ont été vivement touché, mais ils étaient sans feu et sans puissance parce qu'ils avaient simplement reçu le baptême de Jean et ils n'avaient jamais entendu parler du baptême de Jesus qui est le baptême du Saint-Esprit et de feu. Quand Paul les a enseigné et qu'ils ont reçu après le baptême de Jesus, ils ont facilement été remplis du Saint-Esprit et leur vie a été radicalement transformée.
Jeremie 6:19. Ici Dieu parle de son peuple: Écoute terre! je fais venir sur ce peuple le malheur, fruit de ses pensées; car ils n'ont point été attentifs à mes paroles, ils ont méprisé ma loi.
Le baptême de Jean-Baptiste a amené les gens à ses détourner du péché, mais pas complètement, ils n'ont cependant pas donné dos au péché, c'est quand ils rencontrent Christ et expérimentent son baptême qu'ils donnent complètement dos au péché. Dieu dit que le malheur qui vient sur son peuple ne vient pas de satan ni des autres, que ce malheur vient de leurs pensées. Personne ne peut dépasser ses propres pensées. Ce que nous pensons en nous, tant que nous ne changeons pas de pensées rien ne va changer. Un homme qui est rempli de bonnes pensées récolte de bons fruits de ses pensées et celui qui est rempli de pensées mauvaises récoltera aussi de mauvais fruits de ses pensées. C'est de l'abondance du cœur que la bouche parle, si le cœur abonde de bonne choses la bouche parlera bien obligatoirement et vice-versa.


Quand le Saint-Esprit a pris le contrôle dans la vie de Paul sa vie à complètement basculé, le Saint-Esprit ne peut pas remplir un homme et sa vie va rester inchangée.
Pour créer Adam Dieu n'a pas demandé le concours d'un ange, il a été aussi lui-même le sage femme qui a retiré Ève de la côte d'Adam. Quand Ève a accepté les pensées de satan, elle a été séduite et Adam a désobéi volontairement pourtant Dieu leur avait déjà donné ses pensées par sa parole.


Dans Genèse 6 les pensées des hommes étaient telles que chaque jour elles étaient uniquement tournées vers le mal et ce sont ces mauvaises pensées qui sont montées et qui sont allées trouver papa bon Dieu sur son trône pour l'affliger. A force d'affliger Dieu par leurs mauvaises pensées ils ont amené Dieu à envoyer le déluge pour les détruire. Leurs pensées ont étés des semences qui ont ont ensemencés les nuages pour leur envoyer le déluge. Comme l'a dit Dieu dans Jeremie 6:19, le déluge a été le fruit de leurs pensées. Dans la même génération il y avait une seule maison qui donnait la joie et la consolation à Dieu, celle de Noé dont le nom signifie repos. Les pensées de Noé étant bonnes, le déluge a été un moyen pour l'élever et le sauver lui et sa famille au travers de l'arche. Les pensées donnent des fruits bons ou mauvais selon leurs qualités.


David n'avait pas de mauvaises pensées, il était sur les montagnes et louait Dieu et Dieu le fit appeler pour le faire oindre comme roi. Il est devenu le plus grand roi et dans la nouvelle Jerusalem il aura une grande place. Il a transformé quatre cent voyous en transférant en eux ce qui était en lui et plus tard ils ont été les quatre cent vaillants hommes de David.


Les pensées négatives aussi ont des résultats qui donnent des plaisirs saisonniers, qui, plus tard, finiront par causer des fruits amères et désastreux. Plusieurs personnes ne sont pas dans des prisons physiques, mais sont prisonnières de leurs pensées.


Luc 17:20-21. Jean-Baptiste a dit que le royaume des cieux est proche et qu'il va venir, qu'il est là mais on ne le connaît pas encore, mais quand il va venir que tous le suivent. Les pharisiens et les scribes à la venue de Jesus ont commencé à le suivre, mais quand Jesus parlait ils n'étaient pas d'accord avec ses paroles, ils n'ont jamais apprécié Jesus, ils le critiquaient et n'étaient jamais satisfait. Ils disaient que Jesus blasphème, qu'il rend témoignage de lui-même et que son témoignage n'est pas vrai. Ils étaient tous remplis de mauvaises pensées. Les pensées des pharisiens étaient ensemble, ils critiquent simultanément les gens dans leurs pensées. Chaque pensée à une voix, il y a la voix audible appelée parole et la voix spirituelle que Dieu connaît et que les hommes spirituels discernent. S'asseoir trop avec des gens négatifs t'amène à être le prochain négatif.


Actes 2:37. Après la prédication de Pierre à la Pentecôte, les gens lui ont posé la question à savoir ce qu'ils devaient faire, il leur de se repentir, de changer leurs pensées sur Jesus et que chacun d'eux soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de leur péchés; et c'est après quoi qu'ils recevront le don du Saint-Esprit. Leurs yeux se sont ouverts par la prédication de Pierre.
2 Corinthiens 3:15-17. Jusqu'à ce jour lorsqu'on lit Moïse, un voile est jeté sur les cœurs. Les yeux des pharisiens et des scribes étaient voilés parce qu'ils vivaient sous la loi de Moïse.


Lorsque les pensées des cœurs sont confrontés à la parole de Dieu par le Saint-Esprit elles changent positivement.


Sacrifice vivant veut dire rôtir au feu sans mourir. Le culte raisonnable c'est de se livrer à Dieu comme un sacrifice vivant.
Romains 12:2. C'est lorsqu'on se livre à Dieu comme un sacrifice vivant qu'on peut maintenant ne pas nous conformer au présent siècle en nous laissant renouveler par le Saint-Esprit dans nos pensées afin d'être renouvelé dans notre intelligence pour discerner la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Les deux ennemis du Chrétien c'est son corps et son âme qui renferme les pensées et les sentiments.


Ephésiens 4:17-25. Les païens marchent selon la vanité de leurs pensées, leur intelligence est obscurcie et ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leurs cœurs. Nous ce n'est pas ainsi que nous avons appris Christ. Nous devons nous dépouiller du vieil homme, êtres renouvelés dans l'esprit de notre intelligence et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. Nous devons renoncer au mensonge en disant la vérité. Au fur et à mesure que nous disons la vérité, le mensonge diminue et finit par disparaître, la vérité en ce moment prend le dessus. La vérité affranchit les gens. Si nous nous mettons en colère ne péchons pas, ne laissons pas le soleil se coucher sur notre colère. Avant de nous coucher il faut demander pardon et se réconcilier. En dormant avec la colère on donne accès au diable et on attriste le Saint-Esprit. Que celui qui dérobait ne dérobe plus ; mais plutôt qu'il travaille, en faisant ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. Que le paresseux travail de ses propres mains....

 

Dr Mamadou Karambiri