Dans la vie de tout homme, tout part de la parole de Dieu. Notre libération et notre délivrance sont toujours liées à la parole de Dieu, il y a une parole de Dieu qui fera le déclic dans notre vie.


Esaïe 40:28-31. Ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leur force. Il se peut que nous soyons fatigués pendant notre pèlerinage, mais une fois que nous nous confions à l'Eternel, il renouvelle notre force.
Dans notre marche de tous les jours nous devons toujours nous attendre à notre Dieu. Chaque fois Dieu se trouve à côté avec sa parole, mais nos problèmes viennent du fait que nous méconnaissons Dieu et Sa parole.
La foi c'est être sur de ce qu'on espère et certain de ce qu'on ne voit pas, elle nous donne d'entrer en possession de ce qu'on ne voit pas. Ce que la foi refuse, c'est de ne pas s'aligner à la parole de Dieu. Demeurons fermes sur la parole de Dieu, tôt ou tard les apparences vont finir par s'aligner avec la parole de Dieu et donner gloire à Dieu.


Hébreux 10:39. La foi que nous avons et que nous manifestons est celle qui nous délivre, guérit, libère.
Au commencement Dieu a pris la terre pour façonner l'homme, puis il a endormi l'homme pour enlever de sa cote Ève. Ève a été sorti de la côte d'Adam. Si Adam en tant qu'homme a pu enfanter Ève, a combien plus forte raison les femmes doivent-elles enfanter?


Dieu a couvé Marie de son ombre et elle a conçu un enfant sans passer par un homme, Dieu étant le même hier, aujourd'hui et éternellement, la semence de la fécondité est libérée dans l'utérus de toutes les femmes qui n'enfantaient pas maintenant.
Malachie 3:6. Notre Dieu est l'Eternel qui ne change pas et c'est lui qui est présent avec nous ce matin. Ce Dieu a donné une parole à Abraham et à Sarah, et Isaac qui n'était pas est venu à l'existence, Il appelle les choses qui n'étaient pas à l'existence.
Jesus Christ a payé le prix pour que nous soyons libres, en bonne santé dans la paix et la joie. Notre problème n'est pas un problème quand nous connaissons notre Dieu. Le même Goliath qui tenait Saül captif est le même qui a été vaincu par David parce qu'il connaissait son Dieu.


Ce qui nous a été enlevé, retiré nous sera rendu ce matin au nom de Jesus.
Esaïe 49:25. La capture du méchant lui sera enlevée et le butin du tyran lui échappera; je combattrai tes ennemis, et je sauverai tes fils.
Notre Dieu est avec nous tous les jours, à tout moment et quelque soit le lieu jusqu'à la fin du monde.
Abraham et Sarah n'espéraient plus à un certain moment, mais lorsque la parole de foi est sortie ce qui était impossible est devenu possible. Tout homme est toujours bloqué jusqu'à ce que la parole de foi sorte, une fois que la parole de foi sort le blocage est levé.


Le Seigneur sait que si nous sommes retenus captifs par une situation cela peut nous empêcher de le servir, c'est pour cette raison que lorsque nous sommes dans des difficultés Dieu met tout en œuvre pour nous libérer, pour nous tirer d'affaires.
Luc 7:12-16. Ici il s'agit d'une femme veuve qui avait un fils unique qui venait de perdre la vie, après avoir fait l'absoute de l'enfant les gens se dirigeaient complètement désespérés vers le cimetière pour l'enterrer jusqu'à ce que Jesus le maître de la vie se présente. Jesus dit à la mère de l'enfant, ne pleure pas, il toucha le cercueil et ordonna à l'enfant de se lever, instantanément le mort s'assit et se mit à parler. Tous étaient dans l'émerveillement et dirent: un grand prophète est apparu et Dieu a visité son peuple. Plus nous nous approchons du cimetière, plus Jesus Christ s'approche de notre situation pour nous délivrer. Plus le cas est difficile plus Jesus sera glorifié, plus notre cas est difficile, plus notre témoignage sera grand. Le cas du fils unique de la veuve de Naïn était un cas humainement insoluble, mais pas pour Jesus le maître de la vie. Lorsque le cortège de notre Seigneur Jésus Christ qui a vaincu la mort a rencontré le cortège funéraire la mort et la vie se sont rencontrés et la mort à fléchit genoux devant le maître du cortège de la vie. Si nous n'avons pas les moyens de toucher Jesus, laissons Jesus nous toucher comme il a touché le cercueil du fils de la veuve et toute situation qui était courbée dans notre vie va se redresser.


Jean 11:17. Il se peut que comme dans le cas de Lazare ici, notre situation sente déjà, mais Jesus malgré ce fait lui a dit de sortir, et il est sorti. Nous aussi, notre situation en putréfaction, sort comme Lazare au son de la voix du roi de la vie Jesus-Christ ce matin.


Zacharie 4:7. Notre situation est aplanie ce matin au nom de Jesus comme la montagne de zorobabel.
Apocalypse 3:8. Dieu a ouvert une porte et l'a placée devant nous, elle est désormais ouverte (mariage, enfantement, guérison, délivrance, travail, promotion, affaires, ...) c'est Jesus lui même qui a ouvert cette porte nouvelle devant nous par son sang et personne ne peut fermer cette porte.