LA REPENTANCE

Alléluia !!! Dieu est vivant. Adorons-le et acclamons-le de toute notre force, de toute notre âme, que son nom soit loué.
Ce message fait suite à l’enseignement que le Prophète Emmanuel Sawadogo a commencé. Ainsi, le thème précédent portait sur ‘‘Le courage’’, en rapport avec le 2ème fils de Jacob. Ce matin donc, en rapport avec le 3ème fils qui est Lévi, mon message développera ‘‘La Repentance’’. Que signifie alors la repentance ?
En grec, elle signifie : tourne dos au péché. Lorsque nous examinons notre vie à la lumière de la parole de Dieu, nous nous rendons compte qu’elle est entachée de péché à chaque instant. Mais mon Seigneur te dit ce matin : tourne ton dos au péché, c’est-à-dire, coupe les liens qui te lient à ce péché.
Après la nouvelle naissance, tout chrétien doit vivre dans la repentance. Ce qui veut dire que nous ne devons plus vivre comme nous voulons.


Lisons dans Mathieu 3 : 2 et 8. Au verset 2, il est écrit : « Il disait : repentez-vous, car le Royaume des cieux est proche. Et au verset 8, « Produisez donc du fruit digne de la repentance. »
Ces deux passages parlent de la prédication de Jean-Baptiste qui a précédé Jésus-Christ. Son message était toujours basé sur la repentance. C’est ce qui nous a été rapporté au verset 2. Mais au verset 8, l’on se rend compte qu’au-delà de l’exhortation à la repentance, il invitait maintenant les gens à produire du fruit digne de la repentance. Ce qui veut dire que son auditoire n’était plus les païens, mais ceux qui ont entendu la parole de Dieu et qui sont devenus disciples de Jésus. Son message s’adresse donc à  nous tous qui avons décidé de vivre conformément à la parole de Dieu : nous devons produire des fruits dignes de la repentance. S’il n’y a pas la repentance, la vie chrétienne est vaine et stérile.
Lisons dans Matthieu4 :17 où il est écrit : « Repentez- vous car le royaume des cieux est proche.  »


A la suite de Jean-Baptiste, Jesus prêchait aussi sur la repentance. C’est la clé du message de Jésus –Christ, car étant sans péché, il ne pas tolérer le péché. C’est pourquoi, nous aussi, devons prêcher sur la repentance au lieu de passer le temps à demander la bénédiction. Ce qui plaît aux fidèles, c’est la prêche sur la bénédiction. Mais sans la repentance, l’on ira nulle part. Nous devons vivre dans la repentance, c'est-à-dire tourner le dos au péché pour mériter la grâce du Dieu vivant. Toi qui me lis, coupe le pont avec le péché.
Lisons Marc1 :15 où il écrit : « il disait : le temps  est accompli et le Royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle. »


Ici aussi, l’on parle toujours de la repentance .Nous devons vivre dans la sanctification, car le temps de Dieu est proche. Lorsque nous examinons l’histoire qui est racontée dans Matthieu 2 :1 à 12,l’on est très édifié dans notre vie spirituelle par la leçon que l’on y tire. En effet, au verset12, l’on rapporte que les Mages ont été divinement avertis de ne pas retourner vers Hérode car ce dernier avait pris la ferme résolution d’éliminer le petit enfant qui est présumé être son successeur. Donc par cette révélation, les Mages ne sont plus retournés chez Hérode, mais ont pris un autre chemin pour rentrer dans leur pays. Cela montre que les Mages ont coupé le pont avec Hérode qui était devenu un danger pour la vie du tout petit enfant Jésus.


Ainsi, le Seigneur nous parle aujourd’hui encore. Coupons le pont et n’allons plus chez ‘‘Hérode’’. Mais qui est ‘‘Hérode’’ ? Que représente ‘‘Hérode’’ dans notre vie ?
Sachons qu’un lieu, un comportement, une attitude, une pensée, une parole, un acte, un ami, un parent, toute situation dans notre vie qui est occasion d’iniquité est considérée comme notre ‘‘Hérode’’. Nous devons cesser d’aller chez cet ‘‘Hérode’’, c’est-à-dire tourner notre dos à cette situation qui est occasion d’iniquité. Par exemples, les mensonges, la fornication, l’adultère, la colère, le vol, les critiques, l’avortement, etc sont des ‘‘Hérodes’’ envers lesquels nous devons couper le pont.


Si les Mages avaient hésité sur la crédibilité de leur vision et décidaient de retourner chez Hérode ne serait-ce que pour le contenter en usant de mensonges, Hérode allait réussir à retrouver le petit enfant et le mettre à mort. La leçon est que des fois, nous savons que tel endroit constitue un danger pour notre vie spirituelle, mais nous négligeons et nous tombons dans le piège du péché en y allant. Dans ces conditions, nous sommes repartis chez Hérode.
Jésus a dit, repentez-vous car le royaume des cieux est proche. Si tu reconnais ce qui te fait tomber dans le péché, tu dois te repentir et tourner ton dos à cela pour avoir la bénédiction de Dieu. Certains chrétiens jeûnent et prient beaucoup, mais leurs requêtes restent vaines. Cela s’explique par le fait que nous ne vivons pas dans la repentance, nous n’avons pas coupé le pont avec nos péchés. Nous repartons chaque fois chez Hérode. Tenez, pour bon nombre de chrétiens, lorsqu’ils sont dans le jeûne, ils essaient de mener une vie presque angélique. Mais dès que le jeûne prend fin, c’est le retour à la case de départ. Ils reprennent leur vie exactement comme ils la menaient avant. Pour eux, la vie de sanctification, c’est pendant le jeûne. Or notre vie doit rester la même à tout moment. Si l’on se repend d’un péché, l’on ne doit plus retomber dans ce péché. Si nous tournons le dos au péché, nous ne devons plus voir ce péché. Comme les mages ne sont pas repartis chez Hérode, Joseph et Marie ont pu s’enfuir en Egypte, préservant ainsi la vie du petit enfant. Ainsi, ne part plus chez Hérode, éloigne-toi de ton Hérode.


Lisons 1 Roi 18 : 39-40 où il est écrit : « Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent la face contre terre et dirent : c’est l’Eternel qui est Dieu ! C’est l’Eternel qui est Dieu ! Elie leur dit : saisissez les prophètes de Baal ; qu’aucun d’eux n’échappe !


Ils saisirent, Elie les fit descendre au torrent de Quichôn, où il les égorgea.».
Elie était un homme qui vivait dans la repentance. Bien que tout le peuple d’Israël s’était détourné de Dieu et adorait Baal, Elie lui était resté dans la repentance. C’est pourquoi, par sa prière, il a pu faire tomber le feu et consumé l’holocauste. Pour dire que si, nous vivons dans la repentance, nos prières aussi seront exaucées. Ainsi, c’est par sa vie de repentance qu’Elie a fait manifester la puissance de l’Eternel et par là convaincre tout le peuple d’Israël à se prosterner la face à terre dans la repentance.
Mais pour que la repentance soit totale, Elie a fait exterminer tous les prophètes de Baals, car en les exterminant, tous les Baals seront ôtés du peuple d’Israël. Donc, nous devons brûler tout ce qui est Baal bans notre vie pour vivre dans la repentance afin que nos jeûnes et nos soient exaucés.


En ce moment, est-ce qu’il n’y a toujours pas de Baals dans ta vie ? S’il y en a, sache qu’avec Dieu, rien n’est tard. Ton problème peut toujours trouver solution. Et la solution que le Seigneur te donne c’est de cesser de retourner chez Hérode, c’est de couper tout lien avec Hérode. Tourne ton dos à Hérode et vit dans la satisfaction. C’est ça la solution pour tout chrétien en particulier et pour toute personne en général qui veut marcher avec Jésus et recevoir la bénédiction de l’Eternel.


Pour cela, fait cette prière en disant au Seigneur : aide-moi à ne plus retourner chez Hérode.
Tu connais ton ‘‘Hérode’’ et tes ‘‘Baals’’ dans ta vie. Dis au Seigneur : aide-moi à tourner mon dos à mon ‘‘Hérode’’ et ôter mes ‘‘Baals’’ de ma vie au nom du seigneur Jésus Christ de Nazareth !


Soyez béni !