Dimanche, le 31 Janvier 2016


Orateur: Papa Karambiri
Thème: Sortez les armes offensives et puissantes de la justice.


Le christianisme n'est pas d'abord une satisfaction de nos désirs personnels, c'est la vie de Dieu dans un Homme sur la terre et c'est pourquoi nous devons chercher le royaume de Dieu et sa justice. C'est celui qui est justifié qui plait à Dieu.
La réussite avant son temps nous crée des problèmes, remercions Dieu pour les choses que nous n'avons pas pour le moment car Dieu fait toute chose belle en son temps. Dieu prépare notre cœur avant de nous donner la réussite sinon la réussite sans un cœur capable de gérer cette réussite provoque la destruction. C'est l'honneur et le respect que nous avons pour Dieu qui nous ouvre les portes de la réussite. Un cœur orgueilleux ne peut gérer de grandes richesses, ces mêmes richesses vont conduire ce dernier à la dérive.


Entrons dans le triomphe de Christ et ne cherchons pas le triomphe par nous mêmes.
Si nous comprenons les voies de Dieu, nous parviendrons au triomphe.


Ephésiens 6:11, 13. Nous sommes invités ici à prendre toutes les armes de Dieu pour nous en revêtir.
Dans le combat on ne fait pas sortir toutes les armes. On fait sortir les armes adéquates à chaque combat. Dans notre Arsenal il y a des armes adaptées à chaque type de combat et selon les différents terrains on fait sortir les armes convenables.
1ère caractéristique des armes de Dieu: 2 Corinthiens 10:4. Les armes de Dieu ne sont pas charnelles, elles sont puissants par la vertu du Saint-Esprit.
2 Corinthiens 4:4-7. Notre combat sur la terre n'est pas contre la chair et le sang, c'est contre les esprits méchants, les dominations, les autorités, les principautés....
Ne nous laissons pas aveugler par les choses de ce monde, toutes ces choses sont vouées à disparaître.


Satan est actuellement en furie, il détruit tout sur son passage. Nous devons être des chrétiens offensifs pour utiliser les armes offensives afin d'abattre tous les goliaths qui se dressent sur notre chemin.
Des que Samuel a oint David pour roi en Israël, il était le roi d'Israël mais il ne régnait pas encore. Ce qui l'empêchait de régner c'était Saül qui représente les œuvres de la chair ( Galates 5:19 ) et c'est lui qui occupait le Palais Royal et Goliath sur le plan spirituel.


Dans notre vie si c'est la chair qui domine, rien ne se passera, on ne pourra pas entrer dans notre règne. Saül représentait la chair de David et c'est lui qui était assis à la place de David sur le trône et l'empêchait de régner et ce, pendant 13 ans. Il était obligé de vivre dans les cavernes.


Comment faire alors pour que les Saül et les Goliaths libèrent notre palais pour que nous puissions nous y installer pour régner? David était déjà roi quand il s'est rendu au palais jouer pour calmer Saül lorsqu'il était tourmenté par l'esprit mauvais. C'est dans le palais que David a compris qu'il y avait quelqu'un derrière saül qui le troublait et qui l'amenait à perdurer. C'est pourquoi David a vaincu Goliath et c'est ainsi qu'il a pu utiliser l'onction, la capacité surnaturelle pour vaincre et prendre possession de son trône et entrer dans son règne.
1 Samuel 17:38-39. Ici Saül a revêtu David de ses propres armures. On ne peut porter les armures de Saül et vaincre Goliath. Les œuvres de la chair dans notre vie sont tellement lourdes, qu'elle nous empêchent de fonctionner, de bouger, d'avoir la victoire sur Goliath.


La destinée spirituelle d'une nation ne dépend pas des politiciens, elle dépend de l'Eglise de Christ. Les politiciens ont leur rôle, l'Eglise aussi a son rôle. L'Eglise doit prier pour que les politiciens prennent de bonnes décisions pour que le pays soit dans la paix.


Jérémie 50:25. Dieu a un arsenal qu'il ouvre.
1 Corinthiens 1:27. Ici Paul décrit les armes de Dieu: les choses folles, les choses faibles, les choses vils , le choses qu'on méprise, les choses qui ne sont point.
1 Samuel 17:40. Les armes de David: un bâton, 5 pierres polies, une gibecière, une fronde. David considérait Goliath comme un simple gibier. Il a utilisé les armes offensives de la justice. Des choses faibles, vils, folles...
Une autre arme offensive: le nom de Jésus. Le nom de l'Eternel est une tour forte où le juste s'y réfugie.
Philippiens 2:9 le nom de Jésus est élevé au dessus de tout nom, nous devons arrêter de jouer avec le nom de Jésus. Le nom de Jésus amène tout genoux à fléchir dans les cieux, sur la terre et sous la terre. Et aussi que toute langue confesse que Jésus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père.


La foi au nom de Jésus guérit, délivre et libéré les gens. Actes 3:16. Aujourd'hui lorsque nous invoquons le nom de Jésus c'est le Saint-Esprit qui se présente afin de glorifier Jésus. Le nom de Jésus est lié au Saint-Esprit.
Le sang est une autre arme offensive ainsi que la parole de Dieu et la louange.