La puissance de Dieu c'est la puissance du Saint-Esprit et c'est elle qui rend le témoignage possible. Actes 1:8. Le contenu de ce verset est très très important. De manière générale nous avons très souvent de maigres résultats par rapport à l'Evangélisation et la mission à cause du manque de puissance. On ne peut pas gagner des âmes sans une vie de sainteté. Il faut d'abord l'onction du Saint-Esprit pour avoir des résultats. L'onction a un effet sur nos dires et nos faits. Si tel n'est pas le cas dans nos vies nos dires et nos faits seront sans effets.


Actes 19:20. Les fils de Scéva, leur dires et leurs faits n'avaient point d'effets à cause du fait qu'ils étaient sans puissance. Les démons savent discerner ceux qui ont la puissance et ceux qui ne l'ont pas. Ici ce n'était pas le Saint-Esprit qui parlait, mais un esprit mauvais qui demandait aux fils de Scéva qui ils étaient. Ils leur disait qu'eux il savent qui est Jésus et qui est Paul, mais eux qui sont-ils? Sans le Saint-Esprit en nous, nous ne pouvons pas utiliser le nom de Jésus pour chasser les démons, ça ne marchera pas. Le nom de Jésus appartient à ceux qui sont fils de Dieu et en qui le Saint-Esprit réside. L'esprit mauvais peut résister et même être violent et agressif, ils se sont jetés sur les fils de Scéva et les ont agressé à tel point qu'ils se sont enfuis tous nus. Quelle misère! Si les esprits impurs peuvent parler et agir à combien plus forte raison nous? Nous voyons qu'il est nécessaire pour nous d'avoir le Saint-Esprit. Ceux qui n'ont pas Jésus sont misérables parce qu'ils n'ont pas la puissance du Saint-Esprit. Il nous est impossible de témoigner du Seigneur Jésus sans la puissance du Saint-Esprit, si nous nous entêtons à le faire nous allons subir les mêmes conséquences que les fils de Scéva. L'onction sur nous, avec nous et en nous est nécessaire si nous voulons être des témoins efficaces. Beaucoup sont sauvés, mais ne fonctionnent pas, comme une télé qu'on a acheté et qu'on ne met pas en marche. Même si c'est une nouvelle télé si on ne la branche pas elle ne va pas marcher. Il en est de même pour nous, Jésus nous dit que nous sommes sauvés, mais pour fonctionner il nous faut attendre la puissance du Saint-Esprit. Sans cette puissance nous ne pouvons rien faire. Une nouvelle télé qui n'est pas mise en marche n'est pas différente d'une télé qui est gâtée. Le but de Jésus n'est pas seulement notre salut, mais pour qu'après notre salut nous puissions fonctionner avec la puissance du Saint-Esprit pour aller annoncer sa Bonne Nouvelle. Nous sommes des flèches entre les mains de l'Eternel pour impacter c'est à dire pour être des témoins de Christ. C'est le Saint-Esprit qui fait fonctionner le royaume de Jésus, qui fait fonctionner le témoignage, l'Evangélisation, la mission, la parole de Dieu. Les choses ne fonctionnent pas parce que nous sommes chrétiens, mais parce que nous sommes branchés au Saint-Esprit. C'est en étant connectés au Saint-Esprit que nous découvrons notre identité en Christ ce que nous sommes, pouvons et avons en Christ et par Christ. Dans le royaume les choses ne fonctionnent que par le Saint-Esprit. Nos résultats après notre conversion sont étroitement liés à notre communion avec le Saint-Esprit. Il n'y a que le Saint-Esprit qui fait fonctionner la puissance de Dieu. On se branche au Saint-Esprit par la prière et l'obéissance, c'est ce que les disciples ont fait quand Jésus les a dit d'attendre la venue du Saint-Esprit à la chambre haute. Si les choses ne fonctionnent pas dans notre vie, c'est à cause du fait que nous ne sommes pas remplis du Saint-Esprit. C'est quand Pierre a été rempli du Saint-Esprit qu'il s'est tenu devant une grande foule et a prêché le Christ et a l'issu de cette prédication trois mille personnes ont donné leurs vies à Jésus. C'est la puissance du Saint-Esprit qui est importante, c'est elle qui amène Dieu à agir dans nos vies et sur le terrain d'évangélisation quelque soit la foule d'opposition. Ce qui est important c'est la puissance qui va nous amener à être témoins de Christ. C'est le Saint-Esprit qui fait l'œuvre et qui produit les résultats. Actes 2:42. Pas de puissance en nous, pas de puissance dans l'église et pas de puissance dans le monde. La puissance dans l'église et le monde dépend de la puissance du Saint-Esprit en chacun de nous. Ce qui est important c'est qu'une puissance parte de nous vers les autres et dans le futur, pas de courir chercher des puissances partout. Ça se passe de l'intérieur vers l'extérieur. Jésus nous a sauvés pour rendre nos vies productives, si nous refusons cela nous allons souffrir et être tout le temps frustrés.


Quelqu'un qui connaît Dieu pardonne toujours et quelqu'un qui ne connaît pas Dieu accuse toujours les autres et pense que c'est les autres qui ont toujours tort. Même Jésus à la croix a dit: Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Jésus n'a pas dit que les extrémités de la terre recevront une puissance, il a dit VOUS. c'est d'abord nous et après nous amenons cette puissance vers les autres et partout dans le monde. La faiblesse de l'Eglise vient du fait que les chrétiens sont eux-mêmes faibles. Que Dieu nous donne d'être des témoins vivants et efficaces pour lui. Quand nous arrivons à installer le mouvement du Saint-Esprit en nous c'est ce qui provoque toute la puissance de transformation en nous. Actes 5:28. C'est l'impact du Saint-Esprit dans la vie des disciples de Jésus qui les a amenés à remplir tout Jérusalem de la doctrine de Christ.


Une fois que nous nous laisserons enflammés par le Saint-Esprit, c'est en ce moment que nos vies porteront du fruit pour la gloire de Dieu et que tout va changer. Tous nous voulons la puissance du Saint-Esprit, mais il y a des obstacles sur chaque chemin appelé le chemin de la croix, mais avec Dieu nous arriverons comme Jésus, si nous marchons selon Ses règles. Nous devons prier pour que Dieu nous forme, nous transforme, nous qualifie nous équipe. Les obstacles ne pourront pas nous empêcher d'y arriver. Un chrétien sans formation est un chrétien dangereux, laissons nous former et alors nous verrons la puissance du Saint-Esprit sortir de nous et nous accompagner dans la mission que Dieu nous a confié. Laissons le Saint-Esprit allumer son feu en nous par la prière, et nous surmonterons les défis et tous les obstacles pour y arriver. En disant aux disciples d'attendre à la chambre haute c'était en même temps pour qu'ils sachent qu'ils ont des défis à relever. C'est quand nous n'avons pas de vrais défis que nous avons des excuse du genre qu'on aime pas prier, si les défis à relever dans nos vies étaient grands on allait même pas attendre qu'on nous demander de prier. A Gethsémané quand Jésus savait qu'il devait relever un grand défi il n'a pas somnolé, il a prié des heures et des heures alors que les disciples Pierre, Jean et Jacques n'ont pas pu prier avec lui une seule heure. Réveillons nous ! Celui qui n'a plus de défis doit se poser des questions à savoir si le Seigneur a toujours confiance en lui. Elisée a demandé à Guehazi: est-ce que c'est le moment de prendre de l'argent? Tous ceux à qui Dieu fait confiance auront toujours des problèmes, c'est-à-dire des défis à relever. Les disciples ont compris que c'est une grande marque de confiance que Jésus a placé en eux, ils se sont pardonnés et il on commencé à travailler après avoir étés tous remplis du Saint-Esprit. Avec Dieu il n'y a pas de caresses, c'est des entraînements. Dieu nous met a l'épreuve dans le but de fortifier notre foi. Nous pouvons relever nos défis, malgré les pressions et les tensions, ces choses vont nous discipliner davantage. Si ces choses sont hors de notre vie c'est que nous sommes en danger. Quelqu'un qui dit qu'il n'a pas de problèmes ment, Jésus lui-même notre Seigneur avait des problèmes. Pour être l'homme, la femme, l'église, ... Que Jésus veut voyons dans Jean 16:33. Jésus nous dit que nous aurons des tribulations mais de garder courage car il vaincu le monde.


La différence entre un obstacle et une opportunité c'est notre manière de regarder. D'autres regardent les obstacles tandis que d'autres les opportunités. C'est le cas des dix espions envoyés par Moïse pour espionner la terre promise. Huit d'entre eux ont vu les obstacles, Josué et Caleb ont vu les opportunités, ils ont vu les choses telles que Dieu les voyait. Chaque opportunité a une difficulté et vice-versa ou encore chaque problème a une solution et chaque solution a un problème. Quand Jésus nous dit de prier c'est que la solution est dans la prière. Tout problème a le germe de la solution en lui. Soyons connectés au Saint-Esprit et alors la puissance de Dieu en nous fera de nous des témoins efficaces.

 

Orateur: Pasteur Elisée ZERBO

Par Messager CIE/MIA